B i o g r a p h ie

« Je me fiche de la technique ! Priorité à l’émotion »

 

Depuis Les Visiteurs du Mercredi où, sous l’œil de Patrick Sabatier, il présenta sa toute première séquence de magie à l’âge de 16 ans, jusqu’aux Mandrakes d’Or qu’il produit depuis 1990, en passant par Attention Magie, Magic-Magic ou Fort Boyard où il a été le magicien de l’émission pendant dix ans, Gilles Arthur est un peu le « Monsieur Magie » du paysage audiovisuel français. Une place méritée.

 

C’est un véritable passionné, né au Raincy, qui a découvert sa vocation lors de l’anniversaire de son frère, animé par un magicien en blue-jean. Il s'est mis à fréquenter le Festival de la confrérie des sorciers, où il s'est fait embaucher pour animer le hall d’entrée.

 

Gilles Arthur enchaîne les galas, les spectacles sous chapiteau ou dans les salles des fêtes ; il organise des ateliers magie gigantesques pour enfants, mais se produit aussi incognito dans les hôpitaux auprès des petits malades. Gilles Arthur déteste le déjà vu, il aime innover et favorise une approche théâtrale de la magie.

 

Lucide, honnête, il dit qu'il est un illusionniste, c’est à dire un acteur qui joue le rôle d’un magicien. Doué en technique et recherche, aidé par des ingénieurs chimistes ou électroniciens, Gilles Arthur pratique tous les types de magie : l’ombromanie, le close-up, la magie générale, les manipulations ou la grande illusion (femme coupée en morceaux, lévitations, empalements…). Il a même lancé la « méga-illusion » en faisant disparaitre la tour Eiffel ou encore en faisant léviter l’Hôtel de Ville de Gagny, en 1990, lors de la toute première édition du festival des Mandrakes d’Or, séquence diffusée par Patrick Sabatier. 

Mais Gilles Arthur tient aussi à faire passer l’émotion avant tout et crée en début d’année 2002 « Y a-t-il un magicien dans la salle ? », premier grand spectacle de magie théâtrale à l’affiche pendant plus de 2 mois aux Folies Bergère (Paris). Pour la première fois, Gilles Arthur a partagé son « savoir » avec des comédiens qu’il a entraînés à pratiquer des « tours ».

 

En 2004, il a écrit une nouvelle comédie magique pour le Lido de Paris, « Les Aventures de Marion ou la Poupée Cassée ». Ce spectacle a connu un véritable succès entre 2004 et 2008. Il est aussi à l’origine d’effets magiques inédits sur « Le Soldat Rose » et sur « le spectacle de Julien Lepers ».

 

Il crée également en 2005, le Championnat de France de Magie qui est diffusé depuis 13 ans sur Paris Première. Ce concours met en valeur les jeunes talents de la magie française. Il crée aussi le Championnat d'Europe de Magie, qui met en valeur les plus grands magiciens européens et nomme l'Ambassadeur européen de la magie à travers le monde.

Partenaires :

  • w-facebook
  • w-youtube

© 2019 GILLES ARTHUR